skip to Main Content
01.42.56.60.00 Contact Simulation
Comment Réduire Ses Impôts En 2018 ?

Comment réduire ses impôts en 2018 ?

Depuis toujours, les impôts constituent des prélèvements obligatoires par voie d’autorité pour l’utilité générale. Ils jouent un rôle socio-économique, financier et politique. Mais, quand les contributions fiscales imposées deviennent trop nombreuses, elles asphyxient le contribuable. Cela amène aujourd’hui de nombreuses personnes à se poser la question suivante : comment réduire ses impôts légalement ? À travers cet article, la réponse à cette question sera développée en huit propositions non exhaustives.

Profiter de l’optimisation fiscale

L’optimisation fiscale est un moyen de réduction de la charge fiscale permettant de mieux gérer les intérêts. Elle concerne les personnes physiques ainsi que les entreprises. Son objectif est l’application pertinente des règles fiscales sans risque d’infraction avec les lois fiscales en vigueur.

Il existe essentiellement trois formes d’optimisation fiscale à savoir la réduction d’impôt, la déduction d’impôt et le crédit d’impôt.

La réduction d’impôt

La réduction d’impôt consiste en une soustraction directe du montant de l’impôt à payer d’une somme forfaitaire à laquelle on a droit. Ce mécanisme peut permettre au contribuable de gommer totalement son impôt. Par exemple, si vous payez 6 000 € d’impôts, vous pouvez avoir droit à une réduction forfaitaire de 5 500 €. Le dû à l’administration fiscale ne sera que de 500 € pour l’année concernée.

La déduction d’impôt

La déduction d’impôt consiste à déduire du revenu imposable, une somme à laquelle l’on a droit avant le calcul de l’impôt. Ce mécanisme permet de réduire au final l’impôt puisque le montant sur lequel celui-ci est calculé est réduit. La déduction d’impôt est d’autant plus efficace que vous êtes fortement imposé (Taux Marginal d’Imposition à 30, 41 ou 45 %)

Le crédit d’impôt

Le crédit d’impôt permet de bénéficier d’un remboursement par le fisc. Dans ce cas, si la réduction qui vous est accordée dépasse le montant de l’impôt que vous devez payer pour l’année concernée, non seulement vous ne payez pas d’impôt, mais en plus, le fisc vous rembourse la différence.

Quelques propositions pour réduire ses impôts en 2018

Réduire ses impôts par l’investissement immobilier neuf

L’investissement immobilier dans le neuf permet de réduire considérablement ses impôts. En effet plusieurs dispositifs fiscaux attachés à l’immobilier neuf permettent de bénéficier de réductions fiscales immédiates. Parmi ces mécanismes de défiscalisation immobilière, le plus connu est certainement le dispositif Pinel qui permet d’obtenir une réduction d’impôt sur le revenu de 12 % à 21 % du montant investi. L’investissement Pinel dans l’immobilier neuf outre-mer permet même d’atteindre une réduction fiscale jusqu’à 32 % du montant investi et de bénéficier, en outre, d’un plafond de réduction d’impôt plus permissif, à 18 000 € par an et par foyer fiscal, contre 10 000 € pour les investissements métropolitains. Pour le dispositif Pinel, un engagement de location compris entre 6 et 12 ans est nécessaire pour bénéficier de la réduction d’impôt, qui s’étale sur la durée de location.

La défiscalisation par le PERP

Le PERP est le plan d’épargne retraite populaire. Il s’agit d’une solution d’épargne longue permettant de payer moins d’impôt. On a surtout l’opportunité de se constituer un capital pour la retraite. Dans le cas du PERP, la tranche marginale d’imposition définit la réduction d’impôt sur le revenu. Prenons le cas d’un plafond déductible disponible qui est de 10 000 euros et dont l’imposition s’élève à 45 %. Par le versement de 10 000 euros sur le PERP, une économie d’impôt de 4 500 euros est réalisée.

Réduire ses impôts avec l’investissement industriel outre-mer

Pour réduire ses impôts, une autre solution se trouve dans l’investissement industriel outre-mer par le biais du dispositif Girardin industriel. En effet, on y gagne une réduction d’impôt sur le revenu de 110 à 120 % sur le montant investi. Il existe un plafond de 51 498 € par investissement annuel. Concrètement, si vous investissez 10 000 € en début d’année, l’administration fiscale vous octroie un crédit d’impôt pouvant atteindre jusqu’à 12 000 €. L’opération est renouvelable chaque année dans la limite du plafond de réduction d’impôt spécifique à l’outre-mer.

Le dispositif Malraux et la défiscalisation

Ce dispositif légal permet d’investir dans l’immobilier ancien pour payer moins d’impôt. Le but de ce dispositif est la restauration d’anciens immobiliers des centres-villes remarquables. Il permet donc de réduire son impôt sur le revenu selon les investissements faits dans les secteurs sauvegardés et les quartiers dégradés :

  • Pour les immeubles dans un secteur sauvegardé, le taux de réduction d’impôt sur le revenu au titre des investissements Malraux est de 30 % ;
  • Pour les immeubles situés en zone de protection du patrimoine architectural urbain et paysager, ce taux est de 22 %.

Gardez à l’esprit qu’une mise en location du bien pour une période de 9 ans conditionne la réduction d’impôt par le dispositif Malraux.

Investir dans les FIP et FCPI pour réduire ses impôts

Un FIP est un Fonds d’Investissement de Proximité. Il s’agit d’un fonds commun de placement à risque. Au minimum, 60 % des sommes d’un tel fonds sont investis au capital de sociétés régionales non cotées. L’investissement comptant dans un FIP fait bénéficier d’une réduction immédiate d’impôt de 18 % du montant engagé. Un plafond d’investissement de 12 000 € pour une personne et de 24 000 € pour un couple existe. Par conséquent, la réduction d’impôt maximale par un FIP est de 2 160 € ou 4 320 € selon la situation.

Avec un FIP « Corse », on bénéficie d’une réduction d’impôt de 38 % avec les mêmes plafonds. Cela implique 4 560 € maximum de réduction pour une personne seule et 9 120 € pour un couple. La réduction peut atteindre 42 % pour les FIP « Outre-Mer ».

Les FCPI sont des Fonds Communs de Placement pour l’Innovation. Au minimum, 60 % du capital de ces fonds sont investis dans des PME et PMI non cotées et innovantes. L’investissement comptant dans un FCPI fait bénéficier aussi d’une réduction immédiate de l’impôt de 18 % du montant engagé. Il existe un plafond d’investissement de 12 000 € pour une personne seule et 24 000 € pour un couple.

Les investissements dans les FIP et FCPI ne sont pas des garanties de richesse. Il y a un risque important de perte du capital puisqu’il s’agit de placements sans aucune garantie. De plus, il faut conserver vos parts dans un FIP ou un FCPI pendant 5 ans pour bénéficier de l’avantage fiscal.

Les monuments historiques et la défiscalisation

Un monument historique est un immeuble recevant par une décision administrative un statut juridique et un label. Ces derniers sont destinés à le protéger, du fait de son intérêt historique, artistique ou architectural. Précisons que le terme « monuments historiques » peut être aussi employé pour un monument non protégé, mais ayant un cachet particulier ou un style ancien. Un investissement dans un bien immobilier inscrit à l’inventaire des monuments historiques est très avantageux, surtout quand on y effectue des travaux d’amélioration et de réhabilitation. On peut bénéficier alors d’une déduction totale des frais et charges engagés dans cette opération. Cela permet d’effacer parfois la totalité des revenus imposables sur plusieurs années. Cependant, une période de location de trois ans au maximum et de conservation de quinze ans au minimum est exigée. De plus, un agrément du directeur des services fiscaux est nécessaire pour que le bien soit qualifié de monument historique.

Tirer avantage de l’investissement en LMNP

La location meublée non professionnelle (LMNP) est un dispositif de réduction d’impôt accordé aux particuliers qui investissent dans des résidences de service. Les résidences de service sont des lieux d’hébergement meublés en location. Situées à mi-chemin entre un hôtel et un appartement en location, les résidences de services accueillent des locataires sur des durées variées. Il y a essentiellement quatre sortes de résidences de service :

  • Les résidences de tourisme ;
  • Les résidences étudiantes ;
  • Les résidences seniors ;
  • Les résidences d’affaires…

Pour un particulier, investir dans ces résidences offre un avantage fiscal assez intéressant à l’achat. Deux options s’offrent pour l’abaissement de la facture fiscale. Il y a en premier l’option du régime forfaitaire où l’on n’est imposé que sur la moitié des recettes. La seconde option est celle du régime réel où les charges et amortissements sont déduits des recettes. Le but est de diminuer les revenus locatifs qui sont moins imposés de cette manière.

Réduire ses impôts via les SOFICA

Par définition, SOFICA signifie Sociétés de Financement d’œuvre Cinématographique ou Audiovisuelle. Un investissement dans une SOFICA garantit une réduction immédiate d’impôt de 30 % selon le montant engagé. Il existe une limite de réduction de 25 % du revenu imposable et un plafond annuel de 18 000 euros. Au total, il y a une réduction d’impôt maximale de 5 400 € (18 000 x 30 %). Cependant, certaines SOFICA ont une particularité dont vous pouvez tirer profit : elles permettent de bénéficier d’un taux de réduction supérieur variant souvent entre 36 % et 48 %.

Est-ce que les SOFICA sont l’affaire du siècle en matière de défiscalisation ? Il convient de mettre en garde sur le niveau de risque élevé de l’investissement dans les SOFICA. En effet, il n’y a aucune garantie en capital, et les perspectives de rendement à la revente sont limitées. En plus, notons qu’en investissant dans les SOFICA, on s’engage à y garder ses parts pendant 5 ans.

 Que peut-on retenir de ce guide sur la réduction de l’impôt en 2018 ?

Les impôts sont une couverture des charges publiques. Il est donc convenable qu’on les paie dans l’intérêt général. Cependant, il est important de savoir qu’il est prévu par la loi des mesures pour la réduction des impôts. Il existe un grand nombre de dispositions fiscales pour réduire ses impôts qui sont plus ou moins simple à mettre en place. L’aide d’un conseiller financier expert de la défiscalisation peut vous aider à choisir la meilleure solution selon votre profil patrimonial.

Back To Top
×Close search
Rechercher